Test de la tenue Sportful Giara

Issue d’une gamme conçue pour la pratique du Gravel ou pour l’aventure tout court, la tenue Sportful Giara se distingue par son confort et ses larges motifs réfléchissants. Un maillot et un cuissard doux et agréables à porter, même sur des sorties plus traditionnelles sur route.

Par Guillaume Judas – Photos : 3bikes.fr – @Sportful

La tenue Sportful Giara met l’accent sur la sobriété et le style, sans oublier la visibilité avec les larges bandes réfléchissantes.

Le maillot Giara est légèrement plus ample que des maillots typés « performance » sur route, et conviendra ainsi à ceux dont l’aérodynamisme n’est pas la priorité. En contrepartie, il est aussi agréable à porter qu’un tee-shirt avec sa combinaison de tissus légers et respirants, et surtout non compressifs. Il bénéficie de détails pratiques bien étudiés, comme la poche arrière supplémentaire zippée, la bande élastique en silicone sur le bas du dos pour le maintien, et les larges bandes réfléchissantes sur la poitrine, le dos et la manche gauche pour plus de visibilité sur la route ou… en sous-bois. Une combinaison toute en élégance qui sera appréciée par les adeptes du Gravel, du vélo en bikepacking et par les épicuriens du deux-roues en général.

Le maillot est aussi confortable qu’un tee-shirt.

Les tissus doux au toucher à l’aspect « tricoté » (en tout cas pour la large partie supérieure du maillot), sont agréables et faciles à enfiler, alors que la fermeture centrale se manipule fort aisément. Prévu pour des températures au-dessus de 15°C, le Giara demande d’ailleurs à être souvent ouvert quand le thermomètre dépasse les 23/24°C. Il est dans ce domaine moins aéré que des maillots spécifiques pour la chaleur. Néanmoins, on reste au sec car les tissus employés ne retiennent pas l’humidité.

Au niveau des manches, c’est là aussi assez ample. Elles ne serrent pas, comme c’est le cas avec de nombreux maillots du marché (du moins avec des bras « normaux »).

La partie supérieure du maillot est en tissu léger.

Si le confort est son principal atout, on regrette néanmoins le maintien trop léger au niveau des poches, principalement à cause de la coupe un peu large. Le nécessaire de réparation, un smartphone un peu lourd ou un ravitaillement conséquent semblent tirer légèrement le maillot vers le bas, et balloter un peu dans le dos lors des relances en danseuse. C’est un peu gênant sur route, mais parfois carrément handicapant sur les chemins en cailloux, au milieu des soubresauts provoqués par le terrain et avec les risques de perdre le contenu des poches.

La poche supplémentaire zippée permet de conserver des clés ou de la monnaie en toute sécurité.

Le maillot Giara est proposé en cinq couleurs et six tailles, au prix de 84,90 €.

Le confort est la principale caractéristique du maillot Giara.

Une peau de chamois spécial Gravel

Tout en sobriété, le cuissard Giara s’illustre esthétiquement par sa large bande réfléchissante au bas de la jambe gauche. De conception anatomique, il est maintenu par des bretelles en mailles respirantes et par deux larges bandes avec des motifs en silicone au niveau des jambes. La peau de chamois DMS est présentée comme spécialement conçue pour le Gravel, en combinant plusieurs densités, avec la partie la plus épaisse positionnée sur l’arrière, ce qui semble assez logique compte tenu de la position qu’on adopte naturellement sur les parcours un peu cahoteux. Une caractéristique assez neutre sur la route avec les mains en bas du guidon, puisque la partie avant de la peau dispose d’une épaisseur normale.

La peau de chamois est plus épaisse sur sa partie arrière.
La bande de maintien serre un peu plus que le reste du cuissard.
Les bretelles en mailles sont très respirantes.

Tout comme le maillot, le cuissard Giara semble tailler un peu grand quand on est habitué à enfiler des tenues plus aérodynamiques. Il ne compresse pas les cuisses, mais par contre est plus serré au niveau des bandes de maintien, ce qui lui permet de rester parfaitement en place. Il est surtout assez long. Avec ce modèle, Sportful ne fait finalement que suivre la mode actuelle dans le domaine, même si le Giara n’est pas spécialement prévu pour limiter la pénétration dans l’air (l’argument habituel pour justifier la longueur des cuissards).

Avec la coupe un peu plus ample que des tenues destinées à la performance, la Giara est très agréable à porter sur des sorties au long cours.

Proposé en deux couleurs et en six tailles, le cuissard Sporful Giara est vendu 89,90 €

Des chaussettes pour compléter

Pour compléter la tenue Giara, les chaussettes Supergiara combinent une construction avec des fils antibactériens au niveau du pied, et une partie en filet très fin au dessus de la cheville.

Les chaussettes sont fines et aérées, et surtout la partie supérieure ne dispose d’aucun élastique. C’est super confortable, cela évite la sensation de compression, mais le haut de la chaussette a tendance à rebiquer légèrement. Les Supergiara tiennent néanmoins parfaitement en place.

La partie supérieure des chaussettes est en mailles filet aérées, ce qui suffit pour assurer le maintien, sans effet de compression.

Elles sont proposées en trois couleurs et trois tailles, au prix de 27,90 €.

Au final

Avec la tenue Giara, Sportful met l’accent sur le confort et le style, et l’objectif semble largement atteint. Le rapport qualité-prix est de très bon niveau, même si la performance, l’aérodynamisme et un bon maintien n’ont pas été traité ici prioritairement.

Style et confort !
TENUE SPORTFUL GIARA
Note : *****

Les + : Confort, esthétisme, bandes réfléchissantes, détails de finition
Les – : Coupe un peu ample, manque de maintien si transport d’accessoires un peu lourds dans les poches

Maillot Giara : Tissus légers et respirants – Motif minimaliste alterné – 3 poches arrière et 1 poche supplémentaire avec fermeture éclair de sécurité – Bande élastique siliconée dans le bas du maillot – Bandes réfléchissantes sur la poitrine, sur le dos et sur les manches pour être élégant et en sécurité – Du S au 3XL – Prix : 84,90 €

Cuissard Giara : Coutures plates pour le confort et la coupe – Lycra 220 g  – Bandes plates autour des jambes, découpées au laser – Peau de chamois spécial Gravel – Bretelles en mailles. Du S au 3XL – Prix : 89,90 €

Chaussettes Supergiara : Construction en fils antibactériens Meryl Skinlife – Partie de la jambe en maille-filet légère et imprimable – Du S au XL – Prix : 27,90 €

Contact : sportful.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Matos

 

Guillaume Judas

Guillaume Judas

- 48 ans. - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *