L’affûtage ou comment perdre les derniers kilos

Qu’il soit un sujet de performance ou d’esthétisme, s’il est un thème qui intéressera forcément  tous les cyclistes et triathletes, c’est bien celui de l’affûtage. Mais existe-t-il réellement une solution miracle ? Comment est-il possible de faire fondre efficacement les graisses sans toucher au muscle ? Comment maigrir et perdre les derniers kilos de gras en conservant sa pleine puissance ? 

Par Jean-François Tatard – Photos : Frédéric Poirier

Dans le jargon cycliste, l’affutage fait référence à la perte de masse grasse. Il convient néanmoins de rétablir une différence entre la définition traduite par les cyclistes et celle des coureurs à pied en phase terminale de leur préparation. En effet, ce même terme désigne deux notions bien différentes en fonction des deux sports. Pour un coureur en préparation marathon, on utilise ce mot pour désigner une période d’entraînement particulière qui vise à faire arriver le pic de forme. Cela n’a donc rien à voir avec le poids.

Affiner ses jambes avec le vélo 

 

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.