Marcel Kittel rejoint Endura

Retraité du peloton professionnel l’an passé, Marcel Kittel ne quitte pas totalement le monde de la Petite Reine puisqu’il rejoint la marque écossaise Endura où il s’impliquera dans le développement des prochaines collections et en tant qu’ambassadeur de la firme sur les routes.

Source : C.P – Crédit photos : Endura

Après six années de partenariat aux côtés de l’équipe Movistar, la marque écossaise d’équipements pratique pour le cyclisme est très heureuse d’annoncer que Marcel Kittel, plus grand sprinter de sa génération et plusieurs fois vainqueur d’étapes sur les grands tours, rejoint le clan Endura.

Marcel Kittel a toujours pensé qu’il intégrerait à nouveau une équipe du World Tour, avant finalement d’entamer une longue réflexion. Sa priorité a changé depuis qu’il a pris sa retraite du cyclisme professionnel en août 2019 : entre les sorties à vélo et de nouvelles aventures chez lui, sa relation avec le cyclisme connaît un tout nouveau départ. En effet, Kittel peut désormais choisir n’importe quelle discipline selon ses envies ; une liberté qui se reflète dans sa collection éclectique de vélos de route, de cyclo-cross, de gravel, de cross-country et tout-terrain.

 

Alors pourquoi Endura, et pourquoi maintenant ? « Je ne voulais pas me retirer du cyclisme professionnel et faire quelque chose de complètement différent, ne plus avoir aucun lien avec le sport. Je tiens à dire que je suis fier de ma carrière et j’aime toujours rouler à vélo » explique Kittel. « Je comptais bien rester impliqué, à la fois pour raviver ma passion pour ce sport et pour me reconcentrer sur ce que j’aime dans le fait de pédaler : être à l’extérieur, dans la nature, m’amuser avec mes amis et oublier tout le reste pendant quelques heures. Pas de pression, juste du divertissement. Je ne cherchais pas à m’impliquer avec une entreprise de cyclisme en particulier, car il était important que le choix de la marque soit naturel et basé sur des valeurs et des idées communes. Donc lorsque j’ai rencontré Pam et Jim, et après avoir bien étudié l’entreprise, j’ai compris que ce possible partenariat pouvait être très positif et authentique. C’est fantastique de faire aujourd’hui partie d’Endura et je suis impatient de me concentrer à leurs côtés sur des produits novateurs et de qualité, tout en m’amusant sur le vélo. » 

Avec un palmarès comme celui de Marcel Kittel, son expérience sera bien entendu très appréciée pour améliorer continuellement les gammes d’Endura destinées au cyclisme professionnel, comme la Pro SL. Mais il est également impatient d’élargir ses intérêts à l’ensemble des produits, afin de répondre à son nouveau style de vie, plus axé sur le quotidien (trajets pour se rendre au travail ou au café), non seulement pour aider à améliorer les produits existants et à en créer de nouveaux, mais aussi pour soutenir le développement du cyclisme au-delà de la compétition.

« Il se passe beaucoup de choses dans ce sport actuellement, » explique Kittel. « Les home trainers et les vélos de gravel sont en plein boom, les vélos électriques connaissent de nombreux développements, et les femmes commencent à recevoir l’attention qu’elles méritent ; je serais vraiment ravi de voir davantage de changement dans cette direction. »

View this post on Instagram

The last weeks and months have been quite a journey since I retired. So many great and new things came into my life: I´m a dad now, a student at university and an ex-pro looking forward to social rides and happy moments on the bike. Now, I´m very happy to announce that I can continue my transition from pro to passionate cyclist together with a cooperation with @enduraofficial . I feel like I found a group of people at Endura that is not only caring about great products but also about a cycling mentality that is focused on the passion of riding and enjoyment on and off the bike. Everyone is really down to earth and I´m looking forward to be able to give my experience as a former pro as feedback to create an even better riding experience. But after all what really matters is to have fun on the bike with great people around you! 🙂 P.S. The pictures were taken in Scotland and I have never ridden my bike there before but it is B-E-A-UTIFUL! Stunning nature, water, whiskey and sheep everywhere, small roads and no people. 😉 It´s on my bucket list for the next bike holiday with the boys.

A post shared by Marcel Kittel (@marcelkittel) on

Depuis 1993, Endura crée des vêtements innovants et pratiquement indestructibles qui se régalent des contraintes liées à tous les types de cyclisme.  De la route aux chemins, du cyclisme urbain au triathlon, Endura regroupe toutes les tribus sous la bannière #AllTribesOneClan dans un esprit radicalement anticonformiste pour créer des produits qui changent vraiment la donne. Évidemment, sa combinaison aérodynamique Drag2Zero a été jugée si rapide qu’elle a été interdite par l’UCI (#BannedByTheUCI). Après six ans d’intense partenariat avec l’équipe Movistar pour l’habillement de ses coureurs, Endura est devenue une marque internationale respectée avec une gamme de produits primés qui changent la donne. Cette année, Endura a décidé de ne pas sponsoriser le World Tour pour se concentrer sur des amoureux de la route extraordinaires et indépendants, et sur l’essence de l’avantage qui leur permet de rouler plus fort, plus longtemps.

« Marcel Kittel n’a pas exactement le caractère que l’on pourrait attendre d’un athlète de haut vol. Il fait preuve d’une modestie, d’une curiosité et d’une gentillesse rares qui nous donnent une confiance totale dans notre partenariat », explique Pamela Barclay, directrice d’Endura. « Nous avons très tôt reconnu que nous partageons les valeurs fondamentales d’intégrité et d’authenticité, et Marcel a toujours exprimé le fond de sa pensée, ce qui correspond à notre approche libérale vis-à-vis des idées ou développements nouveaux. Nous sommes vraiment impatients de prendre une nouvelle direction et de développer ensemble de nouveaux concepts formidables. Marcel est un cycliste fascinant avec lequel nous pourrons lancer à l’avenir de nombreux projets intéressants. »

Sébastien Jacquet

Sébastien Jacquet

- 35 ans. - Journaliste professionnel depuis 2008 en presse écrite sportive (Collaborateur à Vélo Magazine - L'Equipe) - Pratiques sportives actuelles : cyclisme (occasionnelles : football, course à pied) - Strava : Sébastien Jacquet

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *