Test de la pompe Crankbrothers Sterling Floor

Avant une course, un triathlon ou un simple entraînement, un bon coup de pompe est toujours nécessaire. Pour une pression précise et un gonflage efficace, une pompe à pied est un indispensable de la panoplie de tout cycliste ou triathlète. C’est la mission brillamment remplie par la Crankbrothers Sterling Floor Pump après plusieurs mois dans notre garage.

Par Pierre-Maxime BRANCHE. Photos : 3bikes.fr

Pas de coup de pompe avec la Crankbrothers Sterling floor.

Quand on se retrouve à quelques minutes du départ de sa course ou dans le parc à vélos d’un triathlon au petit matin, rien de plus énervant et stressant que de devoir gonfler ses pneus avec un mauvais matériel. Même avant une simple sortie d’entraînement, gonfler ses pneus peut parfois s’avérer gonflant si votre pompe est défectueuse.

Dans l’urgence d’un départ, il faut un gonflage précis et rapide.

Que demande-t-on à une pompe à pied : de bien gonfler (évidemment) avec un joint performant, d’être fiable dans la mesure de la pression, d’avoir un bon bras de levier pour envoyer de l’air et d’être stable pour ne pas galérer, voire se blesser, en perdant les appuis.

La large base triple pieds de la Sterling. Stabilité assurée.

Interrupteur haute pression ou haut volume

Au banc d’essai du jour, la pompe à pied Crankbrothers Sterling Floor. Ce bel outil, disponible à 70 €, dispose d’une base triple pieds en alliage léger pour sa stabilité, d’un corps en aluminium pour résister à la corrosion et d’un large manche en plastique. Pour les dimensions : 64 cm de hauteur, 109 cm en tout avec le bras de levier complètement ouvert, 15 cm d’emprise pour chacun des trois pieds, 23 cm de largeur pour le manche et 72 cm de fil. Sur la balance, cette Sterling floor pump affiche 1,25 kg.

109 cm pour cette Crankbrothers Sterling floor une fois le bras de levier complètement ouvert.

Côté détails techniques, on retrouve un interrupteur haute pression / haut volume au niveau du pied, un embout compatible selon que vous utilisez des valves Presta ou Schrader, une jauge analogique d’indication de pression en bar ou PSI et deux petits adaptateurs (aiguille ou valve en plastique) cachés dans le creux du manche. Ingénieux !

Dans le manche se cachent deux adaptateurs…
… une aiguille et une valve plastique.

Grande stabilité

Visuellement, les finitions sont belles, les matériaux paraissent robustes pour une utilisation dans le temps. A terre, la Sterling est très stable grâce à sa base triple pieds qui disposent en plus chacun d’un petit caoutchouc antidérapant.

Sur chaque pied, un petit insert caoutchouc permet d’augmenter encore la stabilité.

Peu de chances donc qu’elle ne dérape sous la pression. On remarque tout de même que les pieds sont fixes et non-rétractables. Rangée au garage ou dans une grande boîte de jardin, cela ne nous a pas posé problème. En revanche, il a fallu faire plus attention dans le coffre de la voiture lors de différents déplacements car la base en alliage peut vite taper et abîmer votre cadre. Le manche est confortable car assez large pour les petites et moyennes mains. Les grosses mains seront tout de même légèrement à l’étroit. On remarque aussi un design antidérapant sur le dessus de ce manche.

Le manche dispose d’un revêtement antidérapant.

La longueur disponible du fil permet de manipuler aisément la pompe. Inutile d’être trop proche du vélo. Il faudra tout de même bouger de quelques centimètres pour gonfler vos deux roues l’une après l’autre.

La sterling offre un embout compatible valves Presta ou Schrader.

Une fois la tête de valve enfoncée, le levier en aluminium permet de fermer solidement le joint sur la valve. Le serrage est fort et très hermétique (avec un joint en bonne santé). Aucune perte d’air à noter durant nos manipulations, cela fait très plaisir. La compatibilité de valves Presta ou Schrader est rapide puisqu’il suffit de dévisser l’embout et retourner le joint pour passer de l’une à l’autre.

Le serrage de la valve est solide et parfaitement hermétique. Nous n’avons connu aucune perte d’air durant nos multiples manipulations.

Efficacité et rapidité

Chaque coup de pompe envoie efficacement de l’air dans le pneu. C’est d’autant plus vrai grâce à l’interrupteur situé au niveau de la base et qui propose deux options de gonflage : soit un gros volume d’air pour démarrer votre gonflage route, tubeless ou VTT, soit une haute pression pour finir et avoir un gonflage précis.

Grand volume ou haute pression, c’est au choix !

Cet interrupteur est manipulable avec le pied en plaçant la pointe dessous pour le relever : on relève pour passer en high volume et on le baisse pour basculer en high pressure. Pas forcément évident à relever selon le type de chaussures ou baskets que vous portez. Pas de souci pieds nus.

Pas besoin de se baisser : l’interrupteur se manipule avec le pied.

Grâce à cet interrupteur, le gonflage est extrêmement aisé. Quel que soit le pneu (route/VTT/ville) ou tubeless, on commence avec l’option high volume pour envoyer un gros volume d’air, encore plus facile grâce aux 46 cm du levier de bras d’action, puis on enclenche l’option high pressure pour finir et ajuster à la bonne pression selon vos habitudes, le type de pneu et les conditions extérieures. Le tout sans trop de difficulté : en mode gros volume, il faut tout de même légèrement s’aider du poids du corps ; en revanche, en mode haute pression, le mouvement reste toujours facile et fluide. Pour mettre 7,5 bars dans nos tubeless Schwalbe, nous avons eu besoin de 29 coups « gros volume » pour atteindre les 6 bars puis 12 coups « haute pression », soit 1 minute à peine.

L’option high volume permet de gonfler en un rien de temps les gros pneus VTT et nous a même permis de monter des pneus tubeless en claquant les tringles sur la jante.

Il vous faudra forcer un peu pour envoyer les gros volumes au contraire de l’option haute pression qui ne vous demandera aucun effort.

Sur la jauge analogique, les indications de pression en bar (bleu sur fond noir) ou en PSI (blanc sur fond noir) sont suffisamment grandes pour être lisibles. En position de gonflage, on voit l’aiguille parfaitement indiquer la pression du pneu. Un petit repère réglable de la pression aurait pu être utile.

Pas de repère de réglage, mais la lisibilité du manomètre est idéale.

Efficace, stable et ingénieuse, la pompe à pied Crankbrothers Sterling floor est un outil facile et performant pour toutes les pratiques. Un investissement de 70 € tout de même, mais qui sera vite oublié par l’efficacité et par la sérénité que cette pompe vous apportera si vous devez gonfler en urgence avant un départ.

CRANKBROTHERS STERLING FLOOR
*****

Les + : options de gonflage, efficacité, stabilité, poids
Les – : prix, pieds non rétractables, pas de repère réglable de pression

Interrupteur haute pression / haut volume à enclencher avec le pied
Base en alliage léger pour la stabilité
Corps en aluminium résistant à la corrosion
Tête intelligente pour valves Presta & Schrader
Adaptateurs d’aiguille et de valve en plastique cachés
Pression maximum : 160 psi / 11 bar
Jauge analogique bar / psi
Poids : 1,250 kg
Garantie : 5 ans
Prix : 70 €

Contact : https://eu.crankbrothers.com

 => VOIR AUSSI : Tous nos articles Matos

L’embout de valve de la Crankbrothers Sterling floor, avec son levier de serrage en aluminium, est particulièrement efficace pour un gonflage rapide et précis.
Pierre-Maxime Branche

Pierre-Maxime Branche

- 37 ans. - Journaliste professionnel depuis 2004 en presse sport spécialisée et information générale. - Pratiques sportives actuelles : triathlon & fitness. - Instagram : pierre_maxime_branche

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *