Rouler plus vite en étant plus aérodynamique

L’aérodynamique est au centre des préoccupations des fabricants aussi bien de matériel que de textile. Il devrait en être de même pour tous les pratiquants, cyclistes ou triathlètes, qui souhaitent rouler plus vite pour la même énergie dépensée. Voici pourquoi.

Par Guillaume Judas – Photos : Tino Pohlmann – Swiss Side / Shimano / @3bikes.fr

Immenstaad an Bodensee, tout au sud de l’Allemagne, au bord du lac de Constance et à quelques encablures de la Suisse et de l’Autriche : c’est ici que le « tunnel à vent » (soufflerie) d’Airbus accueille Swiss Side régulièrement, pour des cessions de tests et de développement. La société est spécialisée dans les recherches en aérodynamique, notamment en Formule 1, puisque Jean-Paul Ballard son co-fondateur a travaillé sept ans chez Sauber. Selon lui, l’approche est identique avec le cyclisme. D’ailleurs Swiss Side propose sa propre gamme de roues carbone, destinées avant tout aux triathlètes et aux rouleurs contre la montre.

L’équipe de Swiss Side est spécialisée dans les recherches en gains aérodynamiques.

Swiss Side a aussi collaboré avec Cube ou encore avec Pinarello pour la conception de vélos qui se sont distingués sur le championnat du monde Ironman à Hawaï ces dernières années. Ou encore avec le Team Ineos, aussi bien pour la position des coureurs que pour régler des détails de choix de matériel. Swiss Side travaille aussi avec DT Swiss, une marque dynamique dans le domaine spécifique des roues, dans le but de rechercher ensemble les derniers détails qui peuvent faire la différence aussi bien en termes de performance que de maîtrise du vélo. Notons que si nous avons pu assister à des tests pointus à Immenstaad an Bodensee, d’autres tunnels à vent existent et sont utilisés de la même façon par d’autres marques, dans le but d’améliorer les performances des positions, des tenues, des casques, des vélos et des roues. Car s’il faut faire des compromis en fonction de votre pratique, c’est en cumulant une somme de petits gains. « Marginaux » comme diraient les responsables de l’équipe Ineos…

Author: Guillaume Judas- 50 ans. - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.