Test du maillot Castelli Nel Mezzo RoS

Avant d’affronter les grands froids de l’hiver, nous avons enfilé le maillot Castelli Nel Mezzo RoS pour rouler au cœur de cet intersaison. Un maillot-veste (ou une veste-maillot !) suffisamment chaud et respirant pour vous accompagner face à des conditions météorologiques souvent changeantes et qui trouvera parfaitement sa place dans votre garde-robe cycliste.

Par Pierre-Maxime BRANCHE. Photos : 3bikes.fr

Difficile de passer inaperçu avec le Nel Mezzo RoS dans son coloris rouge et avec ses bandes réfléchissantes. Idéal pour les baisses de luminosité en fin de journée.

Au cœur de l’automne, mis à part les privilégiés de la Côte d’Azur, les cyclistes assidus jouent souvent au jeu du chat et de la souris. Parfois le soleil se montre généreux, souvent il disparaît ; souvent la pluie s’acharne, parfois elle s’efface. Devant l’armoire, le cycliste se trouve alors régulièrement démuni : veste ? Maillot long ?? Coupe-vent ??? S’il est une marque qui sait protéger ou s’adapter aux conditions météorologiques, c’est bien l’italienne Castelli. Avec sa large gamme de produits toutes températures, par temps sec ou humide, ses tissus techniques et ses coupes ajustées, Castelli est depuis de longues années la référence de l’habillement. Un regard attentif sur le peloton professionnel suffit pour le remarquer ou pour s’en convaincre.

Rain or Shine ? Both !

Pluie et soleil

De notre côté, alors que l’été s’en est allé, nous avons opté pour le maillot Nel Mezzo RoS. En français, « au milieu » pour Nel Mezzo et « pluie ou soleil » pour Rain or Shine (RoS). Mais au milieu de quoi ? De la gamme, plus précisément : entre le maillot et la veste, et entre la protection contre le froid et la respirabilité. Le Nel Mezzo présente une double épaisseur Nano Flex Xtra Dry (intérieur en polyester et extérieur en Nylon) qui protège contre le vent, beaucoup plus qu’un simple maillot traditionnel, et qui dans le même temps est perméable à l’air, c’est-à-dire qui est plus respirante qu’une veste d’hiver et de surcroît qu’un coupe-vent.

La coupe fit s’ajuste parfaitement.

De 10° à 18°C

Moins technique dans sa conception qu’une veste Alpha testée en début d’année ou qu’une Perfetto, ce maillot est aussi prévu pour des températures plus chaudes, situées entre 10° et 18°C, dans des conditions sèches ou humides. Si le tissu est doté d’un traitement hydrofuge, il n’est pas complètement imperméable. Comme toujours chez Castelli, la coupe est (très) fit et construite pour la position cycliste avec un panneau du dos qui descend bien plus bas que le panneau avant et avec une large bande élastique siliconée pour le maintenir en place durant l’effort.

La large bande siliconée située sur les lombaires maintient le maillot bien en place.

Le Nel Mezzo est confectionné dans un tissu hyper extensible. Les manches sont longues pour optimiser la jonction avec les gants, le col monte haut, carrément sous la mâchoire, et le tissu intérieur est totalement molletonné façon gilet.

Le tissu molletonné est ultra confortable à porter.

4 poches accessibles

On retrouve une fermeture éclair Zip YKK Vislon avec un rabat intérieur de protection sur le haut. Également, trois larges et profondes poches dans le dos auxquelles il faut ajouter une quatrième poche, « ouverte » mais avec tout de même un rabat supérieur, en bas du flanc droit et pourvue d’un tissu intérieur en mesh, dans laquelle vous pouvez par exemple glisser vos clés ou votre téléphone (attention en cas de pluie quand même). À noter la présence de bandes réfléchissantes autour des bras et sur toute la largeur du dos au niveau des lombaires. Une discrète mention « Castelli » est présente sur le haut des pectoraux. Disponible des tailles S à 3XL et en trois coloris (noir, rouge et un très classe bleu marine), ce maillot pèse tout de même son poids avec 450 g (L) sur la balance et s’offre pour 189,95 €.

Mention discrète de la marque sur les pectoraux.

Du grand confort

Première sensation lorsqu’on enfile un maillot ou une veste : le confort. Ici, le Nel Mezzo RoS dispose d’une coupe et d’un fit très ajusté, à l’image de tous les produits Castelli. C’est surtout le cas pour les bras, les épaules, les pectoraux et un peu moins au niveau du ventre et des lombaires. Cette sensation enveloppante est très agréable d’autant plus avec cette double épaisseur de tissu et cet intérieur molletonné très confortable. On a presque l’impression d’enfiler son petit pull d’hiver préféré avec lequel on sait d’avance qu’il va nous tenir chaud. Les manches vont au-delà des poignets et la hauteur du col empêche l’air et l’eau de passer tellement il « col » sous la mâchoire. Prenez bien le temps de choisir votre taille : habitué à passer des hauts en taille M, notre essai de la taille L s’est révélé idéalement ajusté.

Le col haut ne laisse pas entrer l’air frais.

Le maintien thermique en point fort

En mouvement, le panneau du dos vient parfaitement coller et couvrir le haut des fesses. Malgré l’alternance des positions assise et en danseuse, le Nel Mezzo ne bouge pas. Quelques plis apparaissent au niveau du ventre mais ils ne sont en rien gênants. Les manches ne remontent pas et leur longueur permet de préserver la chaleur même lorsque les mains se trouvent dans le creux du cintre quand la distance s’allonge.

Testé lors d’une première sortie matinale ensoleillée par 21°C sans intensité, avec une simple première couche en-dessous, le Nelmezzo nous a tenu un peu trop chaud : assurément trop dans les parties montantes et sans plus dans les parties plates et descendantes. C’est surtout la hauteur du col qui a engendré cet excès de chaleur et ce besoin d’ouvrir le zip pour rafraîchir l’ensemble. Dans des températures pour lesquelles il est conseillé (10°-18°C), il s’est montré bien plus équilibré entre un excellent maintien de la chaleur corporelle et une assez bonne ventilation. Disons que la balance penche plus en faveur du maintien thermique, son point fort, que de la respirabilité qui reste à nos yeux assez limitée.

Le Castelli Nel Mezzo RoS peut s’envisager sur des températures légèrement en-dessous des 10°C, si le temps est sec.

Selon nous, le Nel Mezzo RoS peut aussi s’envisager sur des températures plus basses, légèrement en-dessous des 10°C, si le temps est sec, d’autant plus si vous ajoutez une petite épaisseur de type maillot classique à manches courtes. Cela dit, pour avoir testé cette configuration, rajouter une couche sous cette coupe très ajustée n’est pas des plus confortables et n’est de toute façon pas le but recherché en achetant ce produit.

La longueur des manches jusqu’aux poignets permettra de parfaitement maintenir l’équilibre thermique lorsque vous enfilerez des gants.

Quelques minutes sous l’eau… pas plus !

Nous n’avons pas eu l’occasion d’effectuer une vraie sortie sous la pluie. Par curiosité, nous l’avons donc enfilé lors d’un entraînement course-à-pied au cours d’une soirée pluvieuse. Outre le côté inconfortable du haut col pour du running, le Nel Mezzo s’est plutôt bien défendu durant une quinzaine de minutes avant de prendre l’eau. Ce maillot n’a de toute façon pas vocation à être utilisé comme imperméable, mais sur une route humide ou sous un léger crachin, il saura vous protéger durant quelques minutes grâce à son traitement hydrofuge.

La largeur et la profondeur des poches sont pratiques pour emporter tous vos objets personnels.

La glisse du zip YKK Vislon est particulièrement fluide et permet de gérer facilement la température en cas de déséquilibre thermique. À l’arrière, la largeur des poches est pratique pour glisser une main gantée et attraper une barre ou un gel sans difficulté. Leur profondeur permet aussi d’emporter tout le nécessaire pour vous ravitailler ou réparer une crevaison si vous n’utilisez pas de sacoche de selle. La 4e poche sur le flanc droit est elle aussi assez large pour votre smartphone si celui-ci n’excède pas une taille normale. Les grandes tailles passent plus difficilement. Le coloris testé n’est peut-être pas le plus classe face au très beau bleu marine disponible, mais il a l’avantage d’offrir une grande visibilité, en plus des 3 bandes réfléchissantes, ce qui avec le changement d’heure est particulièrement intéressant en fin d’après-midi.

Une 4e poche se dissimule sur le flanc droit, à côté du logo RoS.

Sur le papier, le poids de 450 g en taille L de ce maillot apparaît clairement comme un inconvénient pour un « maillot » si chaud soit-il. Mais lors de nos sorties, cela ne nous a jamais gêné, la sensation de confort prenant largement le dessus. Le Nel Mezzo RoS est un maillot d’intersaison idéal à porter durant l’automne avant les grosses vestes hivernales ou au printemps lorsque l’on ne peut pas totalement se dévêtir. Un maillot… ou plutôt une petite veste à nos yeux tellement il apporte cette sensation d’enveloppe protectrice face aux éléments.

CASTELLI Nel Mezzo RoS
*****
Les + : confort, maintien thermique, ajustement, poches
Les – : col très haut, taille petit, ventilationTempératures cibles : 10°-18°C.
Tissu double face Nano Flex Xtra Dry (polyester intérieur et nylon extérieur)
Zip YKK Vislon
4 poches (3 dans le dos et 1 sur le flanc droit)
Bandes réfléchissantes sur les bras et les lombaires
Coloris : noir, rouge ou bleu marine
Tailles : S à 3XL
Poids : 450 g (L)
Prix : 189,95 €
Contact : https://www.castelli-cycling.com/fr

 => VOIR AUSSI : Tous nos articles Matos

Pierre-Maxime Branche

Pierre-Maxime Branche

- 36 ans. - Journaliste professionnel depuis 2004 en presse sport spécialisée et information générale. - Pratiques sportives actuelles : triathlon & fitness. - Instagram : pierre_maxime_branche - Strava : La Fusée Parisienne

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *