Test du casque Lazer Century

Le Lazer Century est un casque à la fois aéro et aéré qui voit ses caractéristiques modifiées par l’inversion d’une capsule aimantée sur le dessus. Il bénéficie également d’une led intégrée sur l’arrière pour améliorer la visibilité. Un casque polyvalent et confortable, pas totalement exempt de petits défauts, et que nous avons testé sur plusieurs mois.

Par Guillaume Judas – Photos : @3bikes.fr/DR

test-lazer-century
Le Lazer Century est un casque polyvalent.

Le Century est le casque revendiqué comme étant le plus polyvalent de la gamme Lazer, situé entre le Z1 léger et très aéré et le Bullet 2.0 aérodynamique, même si ce dernier bénéficie déjà d’un système de glissière pour améliorer la ventilation en roulant. Des casques plus spécifiques pour le contre-la-montre ou le triathlon de courte distance sont disponibles chez Lazer, mais le Century est un modèle plus adapté pour des parcours plus longs, variés et accidentés. Il est aussi disponible en option avec le système MIPS (Multi-directional Impact Protection System), une sorte de cage interne mobile destinée à protéger contre les impacts multidirectionnels. Avec un prix public de 159,90 €, il se situe en milieu/haut de gamme et est proposé en sept couleurs plus une édition limitée « Anniversaire » du plus bel effet.

test-lazer-century
L’édition limitée est particulièrement réussie esthétiquement.

Ventilation sur mesure

L’un des deux principaux atouts du Century se situe au niveau de la capsule aimantée située au dessus de la coque et qui permet, en l’inversant, de bénéficier d’une meilleure pénétration dans l’air ou d’une meilleure aération grâce à une circulation de l’air améliorée.

test-lazer-century
La capsule en position « fermée » devant, ou le casque en mode aéro.
test-lazer-century
La capsule se retourne aisément, même en roulant si nécessaire.
test-lazer-century
La capsule en mode « ouverte », le casque en mode aéré.

Cette partie rapportée est légère (26 g) et est bien maintenue par la puissance des aimants. Suffisamment en tout cas pour ne pas risquer d’être perdue en roulant. En termes de poids justement, le Century s’affiche à 300 g tout rond en taille M, avec tous les éléments compris.

test-lazer-century
La diode destinée à diffuser de la lumière dispose d’une longue autonomie.

Et quand on parle d’éléments justement, il est fourni avec une petite led qui se recharge avec une prise USB, et qui est destinée à apporter de la visibilité la nuit ou dans des conditions de faible luminosité. Il s’agit du deuxième atout notable du Lazer Century.

Elle se loge sous l’armature interne du casque.

La Led se loge à l’intérieur du casque, en déclipsant une partie du support de la partie réglable. Un petit bouton permet d’actionner cette petite diode, et il n’est accessible qu’en enlevant le casque. La lumière se diffuse à l’arrière, et est réfléchie à travers un cadre miroité.

test-lazer-century
Le cadre miroité à l’arrière n’est pas seulement esthétique.
La lumière est faible, mais suffisante pour améliorer la visibilité dans le noir.

L’utilisation n’en est pas très pratique, et notamment en ce qui concerne la recharge, mais heureusement l’autonomie est largement suffisante pour plusieurs longues sorties.

Un peu épais

La forme intérieure du casque est un petit peu particulière et se révèle plutôt profonde. Avec une tête « normale », on ressent l’impression que le casque s’enfonce beaucoup sur la tête. Un sentiment renforcé par l’épaisseur des parois, sans doute très efficaces en cas de chocs (nous n’avons pas testé !) et ou le plan aérodynamique, mais qui perturbent légèrement la portée du regard au niveau du front.

test-lazer-century
Les parois sont un peu épaisses, surtout à l’avant du casque.

L’autre grief concerne une compatibilité difficile avec les lunettes. Il ne faut pas que leurs branches soient trop longues, sinon elles viennent toucher l’armature du serrage derrière les oreilles. Et surtout, en position relevée comme lors de l’ascension d’une longue côte par exemple, elle ne tiennent pas en place en étant insérées dans les ouvertures.

Le confort général du Lazer Century est de très bon niveau.

Le confort global du casque reste cependant de très bon niveau, et on apprécie la finition du produit. Les mousses intérieures sont bien conçues, facilement détachables pour être lavées, et amortissant bien le contact avec le crâne. La sangle jugulaire est bien réglable pour un ajustement confortable, et son contact au niveau du cou est très agréable.

Les sangles jugulaires sont douces au contact et facilement réglables.

Enfin, le système de réglage occipital avec une molette de très belle facture facilite un serrage précis, même en roulant.

Un bilan positif

test-lazer-century
La molette du réglage occipital se manipule aisément.

S’il n’est pas possible de mesurer objectivement le gain aérodynamique de la capsule en mode fermée, on ressent en revanche très nettement la différence de ventilation entre les deux positions. Le Lazer Century est un vrai casque deux-en-un, qui a au minimum le mérite de pouvoir s’adapter aux conditions climatiques. En effet, il peut être intéressant également d’avoir moins d’air qui circule sous le casque en plein hiver.

test-lazer-century
L’intérieur est propre et bien fini.

Enfin, si l’on apprécie son confort et sa finition ainsi que les couleurs proposées en plus de ses deux caractéristiques principales, n’oublions pas qu’un casque a d’abord pour vocation de protéger la tête en cas de choc. Comme nous n’avons pas testé son niveau de protection en condition réelle, il nous faut faire confiance aux certifications CE / CPSC / AS qui sont bien évidemment les plus courantes et les plus rassurantes pour ce genre de produit. Un mot pour terminer sur le prix de vente, qui nous parait largement justifié compte tenu de toutes les caractéristiques et de la polyvalence apportés.

LAZER CENTURY
NOTE : *****

Les + : confort, finition, polyvalence, concept deux-en-un, Led pour la visibilité
Les – : poids, parois un peu épaisses, compatibilité avec certaines lunettes

Design compact, système Twistcap (ventilation ou aérodynamisme à la demande), lumière Led intégrée, Advanced Turnfit System ATS, 18 évents, certification CE-CPSC-AS, 3 tailles (S, M, L), 7 couleurs, programme de Crash Replacement.

Poids : 300 g en taille M

Prix : 159,90 €

Contact : lazersport.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Matos

Guillaume Judas

Guillaume Judas

- 48 ans. - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *