Selles fi’zi:k : Pourquoi choisir une selle ouverte en son milieu ?

Au-delà de ses modèles habituels pour la route Aliante, Antares et Arione ici testé, Fizik les décline en modèles larges, en Versus Evo (avec une coque souple et un canal central) et en version Open avec une ouverture au milieu. Pour quel intérêt ? Comparons le modèle classique avec le modèle Open pour voir ce qu’il peut apporter.

Par Guillaume Judas – Photos : 3bikes.fr

Trois modèles de selles pour le cyclisme sur route sont proposés chez Fizik, en dehors du triathlon/CLM et des modèles spécifiques pour les femmes.

  • L’Alliante, avec un profil assez creusé (pour ceux qui manquent un peu de souplesse lombaire) et un croissant de 143 mm de large.
  • L’Antarès, avec un profil peu prononcé (pour ceux qui ont une souplesse « normale ») et un croissant de 140 mm de large.
  • L’Arione, avec un profil plat (pour les très souples ou qui adoptent une position agressive sur le vélo), un croissant de 130 mm de large ainsi qu’une longueur de 300 mm.
selle-fizik-arione-open
L’Arione classique est une selle au croissant étroit, plate et longue, plutôt destinée aux cyclistes fins et souples.

Ces trois modèles sont ensuite déclinés en deux largeurs (Regular ou Large), ou sont proposés en version Versus Evo avec une coque plus souple et un canal central pour soulager les pressions, ou en version Open comme pour le comparatif qui nous intéresse aujourd’hui. Et enfin, les dénominations 00, R1, R3, Classic ou Gamma indiquent le niveau de gamme avec le type de châssis utilisé et les matériaux de la coque ou du revêtement, qui influent sur le niveau de rigidité et de durabilité.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’à partir de trois formes de profil chez Fizik, différentes possibilités existent pour personnaliser votre assise selon votre morphologie, vos habitudes ou vos besoins.

=> VOIR AUSSI : Comment choisir sa selle ?

selle-fizik-arione-open
Les deux Arione reprennent ici les mêmes dimensions, mais se distinguent par le canal central et l’évidemment au milieu de la selle du modèle Open.
selle-fizik-arione-open
D’un niveau de gamme R3, les deux selles bénéficient d’une coque en nylon renforcé de carbone, avec des rails en alu.

Pourquoi un trou au milieu de la selle ?

Ces selles sont proposées en version Versus Evo, ou Open, avec un canal central ou un évidemment au milieu afin de soulager les pressions et limiter les risques d’engourdissement des nerfs de l’entrejambe. Bien que conçue à partir d’une forme Arione (et donc plate), l’Arione Versus Evo dispose d’une coque assez souple en plus du long canal qui chemine du bec jusqu’à l’extrémité du croissant. C’est une version très confortable mais qui limite un peu selon nous une utilisation sportive, avec une impression d’être un peu posé dans un siège assez souple. Avec l’Open, l’Arione conserve des caractéristiques très proche de la version de base, notamment en termes de soutien et de rigidité de la coque. L’Arione R3 Open ne donne pas l’impression de pomper au pédalage et se révèle ferme sous le séant. La seule différence c’est ce trou juste en dessous des parties sensibles, censé soulager les pressions et éviter des problèmes liés à l’appareil génital.

selle-fizik-arione-open
Les deux selles sont tout aussi fermes sous le séant.

Une selle classique ou « ouverte » ?

Pour utiliser quotidiennement et depuis de nombreuses années la selle Arione classique (comprenez « pleine »), nous pouvons nous rendre compte rapidement des différences avec la version Open. Les arêtes de la partie centrale évidée sont marquées et très fermes. Les appuis sont répartis tout autrement que sur une selle classique, mais c’est le principe du système.

selle-fizik-arione-open
Les arêtes sont assez marquées.

Avec un cuissard de mauvaise qualité ou mal taillé, on peut s’irriter si la peau de chamois fait des plis au niveau de ces arêtes. Cela peut aussi être problématique pour ceux qui pédalent un peu de travers, avec un bassin un peu désaxé.

Les appuis sont répartis tout autrement que sur une selle classique, mais c’est le principe du système.

Si les premiers kilomètres sont assez surprenants avec un appui très net sur les côtés, c’est-à-dire autour du trou, il n’y a pas de douleurs supplémentaires qui apparaissent sur la longueur, sauf avec un mauvais cuissard comme expliqué plus haut. La selle évidée n’apparait pas dans un premier temps comme beaucoup plus confortable que le modèle classique, car l’Arione R3 reste ferme. Pourtant, on peut se rendre compte au fil des sorties qu’il n’y a plus de petits désagréments comme des fourmillements au niveau de la verge ou des testicules après de longues sessions avec les mains en bas, ni de fréquentes envies d’uriner au cours de la sortie, ou au retour.

selle-fizik-arione-open
Le modèle classique peut parfois créer quelques fourmillements sous les parties génitales.

On ne ressent pas la moindre impression de pompage ou de déformation au cours du pédalage, aussi bien en force qu’en vélocité. Vue de profil, la partie ouverte est très légèrement plus basse que le reste de la selle. On peut presque y trouver un calage supplémentaire au pédalage. Mais on y perd le côté versatile de l’Arione traditionnelle, qui permet de se placer un peu comme on veut sur la selle au cours de l’effort. Par exemple, le bec de l’Open, bien qu’aussi large que la classique, est plus difficilement accessible en basculant simplement le bassin vers l’avant, et avec l’ouverture il ne procure de toute façon pas le maintien espéré.

selle-fizik-arione-open
L’Aione R3 Open offre plus de calage que le modèle sans ouverture.

Un choix à définir

L’Arione R3 Open assure une assise ferme et durable dans le temps. Le petit canal central et l’ouverture évitent certains désagréments que l’on peut ressentir en roulant beaucoup sur des selles fermes. Elle assure un calage plus sûr (ou plus déstabilisant selon les conditions) de l’assise que l’Arione sans ouverture. Les deux modèles restent des selles sportives, destinées aux coureurs ou aux cyclosportifs engagés dans leur pratique. Mais elles procurent une assise légèrement différente dont il faut tenir compte si on passe d’un modèle à l’autre. Enfin, l’ouverture au centre peut éliminer ou retarder les petits désagréments liés aux parties sensibles et que rencontrent parfois certains pratiquants. Comme ces deux modèles de test, il est de toute façon possible d’essayer ces selles chez certains vélocistes.

PRIX PUBLICS :
Arione R3 Open, 230 g, 139 €
Arione R3, 200 g, 149 €

> CONTACT : fizik.com

=> VOIR AUSSI : Tous nos articles Matos

Guillaume Judas

Guillaume Judas

- 48 ans. - Journaliste professionnel depuis 1992 - Coach / Accompagnement de la performance - Ancien coureur Elite - Pratiques sportives actuelles : route & allroad (un peu). - Strava : Guillaume Judas

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *