GIRO – L’étape pour Masnada, le maillot rose pour Conti

Pour la première fois depuis le départ de ce Giro 2019, une échappée est allé au bout et s’est départagée pour la victoire. Sur cette 6e étape, entre Cassino et San Giovanni Rotondo (233 km), Fausto Masnada (Androni Giocattoli, 2e division italienne) est allé empocher sa 7e victoire UCI, mais surtout sa première au niveau World Tour.

L’Italien, double vainqueur d’étape sur le dernier Tour des Alpes, s’est imposé devant son compagnon d’échappé, son compatriote Valerio Conti (UAE Abu Dhabi), qui s’empare de son côté du maillot rose. C’est le premier maillot rose italien depuis Vincenzo Nibali en mai 2016.

Les deux hommes se sont extirpés d’une échappée de 12 hommes dans l’ascension de la Coppa Casarinelle dont le sommet pointait à 13 km de la ligne d’arrivée.

Le peloton est arrivé avec plus de 7 minutes de retard sur le vainqueur.

Au classement général, Valerio Conti compte 1’41 d’avance sur Giovanni Carboni (Bardiani CSF) et 2’09 sur le Français Nans Peters (ag2r-La Mondiale). Un autre Français pointe à la 5e place : Valentin Madouas (Groupama-FDJ), à 2’19.

Pierre-Maxime Branche

Pierre-Maxime Branche

- 36 ans. - Journaliste professionnel depuis 2004 en presse sport spécialisée et information générale. - Pratiques sportives actuelles : triathlon & fitness. - Instagram : pierre_maxime_branche - Strava : La Fusée Parisienne

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *