Rencontre avec Colin Arros : Bretagne, vintage et short à fleurs

Par Sylvain PIGEAU. Photos : 3bikes, Colin Arros et DR.

Prononcez Colin, à la française. Et ne dites pas qu’il est Normand, surtout pas sur ses terres des Monts d’Arrée, dans la Finistère. Vous risqueriez de terminer votre sortie seul dans la lande (et c’est hostile !)

Installé en Bretagne depuis sa tendre enfance, Colin Arros a son pays breton chevillé au corps, tout autant que le triathlon ou ses atypiques shorts à fleurs. Dans le secteur de Comana, ses tenues colorées ne sont pas de sortie en ce mois de mars, mais le pensionnaire de Landivisiau Triathlon est tout de même dehors, sous la pluie froide.

Author:

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.