OSMOS : le retour des chaussures TIME

Time fait son retour sur le marché des chaussures de vélo avec la gamme Osmos. Trois modèles : Osmos 10, 12 et 15, situés entre 250 € et 350 €. Pour tout savoir sur les nouvelles chaussures de la firme tricolore, c’est ici !

Par Sébastien Jacquet – Photos : Time – Nicolas Joly / DR

Six ans après l’arrêt du développement et de la production de ses chaussures, Time renoue en 2019 avec l’une de ses premières activités. L’histoire de la marque avait débuté en 1986 par le lancement de sa première pédale automatique, puis sa première paire de chaussures route en 1988…S’en sont suivi plus de deux décennies de succès et un travail de grande qualité reconnus aux pieds de nombreux d’utilisateurs, des plus grands champions de la vitrine professionnelle aux anonymes du dimanche.

Voilà deux ans que la firme tricolore planche sur le sujet, dans l’idée d’améliorer « le lien entre le corps et la pédale, et de renforcer l’efficacité au pédalage et le transfert de puissance ». Avec sa gamme de pédales et son système de cale, auquel on peut rajouter la fabrication de cadres, Time entends ainsi proposer une offre complète au soutien de la performance du cycliste. Pour son retour, Time s’est appuyé sur les 40 années d’expérience et le savoir-faire du Centre de Recherche et de Développement de sa maison mère, Rossignol, basé dans l’antre de la chaussure de sport, à Montebelluna dans la région Vénétie en Italie. Pour penser et développer ses nouveaux modèles, Time s’est penché sur deux des notions les plus importantes aux yeux du pratiquant : le confort et la performance.

Un premier travail sur la conception de la forme, en se basant sur les quelques 3 000 pieds référencés dans le centre R&D de Montebelluna, pour s’adapter au mieux aux différentes anatomies et fournir le confort optimal, puis sur les matériaux sélectionnés (polymères, fibres de carbone, matériaux synthétiques, film pressé à chaud sous vide + textile respirant, sérigraphie etc.) pour répondre aux critères ciblés des pratiquants : le maintien, le confort, la légèreté, la durabilité et la respirabilité.

 

Time a également travaillé sur le dessin de son produit, puisant son inspiration dans les lignes dynamiques et courbes du monde automobile, de concept-cars futuristes et de voitures de prestige qui respirent l’élite, la performance.

Une construction sans couture

Osmos 10, 12 et 15 dispose chacune d’une tige réalisée sur la base d’une construction sans couture, et qui diffère par le niveau d’aération et de rigidité sans compromettre le maintien et le confort du pied. Ainsi les Osmos 12 et 15 offrent le plus de respirabilité, et l’Osmos 15 intègre aussi un renfort interne pour renforcer et rigidifier la tige, et accroître son niveau de performance. Time a également ajouté des micro-pastilles en silicone sur le talon afin de renforcer le maintien du pied dans la chaussure pendant l’action.

Trois modèles, trois semelles externes

Chacun des trois modèles Osmos repose sur une semelle externe qui lui est propre. La version la plus haut de gamme, l’Osmos 15, bénéficie d’une semelle 100% fibres de carbone dont le positionnement et la quantité de feuilles de carbone, assurent le rapport rigidité/légèreté maximal.

En milieu de gamme, L’Osmos 12 bénéficie, elle, d’une semelle externe en composite, qui intègre 20 % de fibres de carbone, ainsi qu’un insert 100% carbone pour augmenter la rigidité au niveau de la surface d’appui.

Dernière de la gamme, l’Osmos 10 repose sur la version la plus simplifiée, avec une semelle composite comprenant 20% de fibres de carbone.

La technologie du serrage Boa IP1

La technologie Boa intègre les différents modèles. Un unique serrage Boa IP1 pour l’Osmos 10, un serrage Boa IP1 + velcros pour l’Osmos 12 tandis que l’Osmos 15 est pensée avec un double serrage Boa IP1.

 

Deux semelles internes axées confort

Time a développé des semelles internes Sensor 2 et Sensor 2+ pensées notamment dans le but de réduire les vibrations dans la zone métatarsienne, où le pied en subit le plus, afin d’accentuer le confort. La semelle Sensor 2+ est spécifique à la chaussure Osmos 15 et bénéficie d’inserts EVA haute densité pour augmenter la rigidité et optimiser le transfert d’énergie. Tandis que la semelle Sensor 2 dont disposent les modèles Osmos 10 et 12 met l’accent sur le confort.

Des batteries de tests labos maison

Bien évidemment, l’Osmos sous forme de prototype est passée au crible dans le centre de Montebelluna via une série de tests multiples avant son lancement sur le site de production et sa mise sur le marché. Des tests sur les matériaux (résistance à la traction, aux coutures, aux déchirures ; résistance à l’abrasion de la tige et la doublure ; résistance à la flexion ; résistance des couleurs ; perméabilité ; vieillissement face aux UV). Des tests sur les semelles (résistance à la flexion ; résistance à la torsion ; résistance à la traction des écrous ; le poids). Des tests sur le produit fini (flexion ; force de la liason entre semelle interne et externe ; résistance à la traction de la semelle extérieure ; le poids). Et enfin tout une série de tests d’usage à l’arrêt ou en action (comme la facilité à les mettre ou les ôter, la facilité de les ouvrir et refermer, le maintien, la position du talon, le confort intérieur, le transfert d’énergie, la stabilité et le positionnement du pied, la respirabilité etc.).

Chaussures, cales, pédales

Avec ce retour sur le marché, Time est à nouveau en mesure de proposer l’offre complète « chaussures-cales-pédales », et entends ainsi offrir « une bioposition minimale ». C’est-à-dire de réduire la distance entre la semelle de la chaussure et le centre de la pédale afin d’augmenter l’efficacité au pédalage. Le travail réalisé sur la semelle externe et interne a été fait dans ce sens, et Time préconise, pour une efficacité maximale à l’action, l’association des trois produits (et notamment la gamme de pédales Xpro 15/12/10 ou Xpresso 7/4/2). A noter que les chaussures sont compatibles avec toutes les pédales du marché, sans besoin d’adaptateur. Pour exemple sur l’Osmos 15 : on retrouve 8 mm d’épaisseur pour la chaussure, plus 14mm pour l’ensemble cale/pédale : soit un total de 22mm de distance entre le pied et la pédale.

 

La gamme, les prix et les disponibilités

Soutien technique de nombreux sportifs dans leur saison 2019, comme le club de Poissy Triathlon, les équipes Rally – UHC et Boels Dolsman, des coureurs de l’équipe professionnelle Vital Concept – B&B Hôtels, tels Johan Le Bon ou Bryan Coquard, la gamme Osmos est disponible dès à présent. Si la pré-série de ces chaussures est réalisée en Italie, la production et la fabrication sont transposées dans l’usine de la maison-mère de Time en Roumanie. La gamme Osmos s’articule autour de trois modèles, proposées en deux coloris chacun. L’entrée de la gamme, l’Osmos 10 est proposée à 249,99€ (500 g la paire). Au milieu, l’Osmos 12 affiche 299,99€ (500 g la paire) et la version la plus poussée et efficace techniquement, l’Osmos 15 se présente à 349,99 € (480 g la paire)…Il ne nous reste plus qu’à tester ces nouvelles chaussures Time (dans leur version Osmos 15) ces prochaines semaines pour vous en dire plus sur leur comportement, leur fiabilité et leur efficacité sur la chaussée.

FICHES TECHNIQUES
www.time-sport.com

Tailles disponibles : du 39 au 46 (demi pointure du 41,5 – 44,5)

Osmos 10 :

  • Matériaux utilisés : microfibres, PU film et Textile
  • Semelle externe : Carbon composite + 20% de fibres de carbone
  • Semelle interne : Sensor 2 PE/EVA
  • Serrage : 1 Boa IP1
  • Coloris : Blanc ou noir
  • Poids : 480 g (Taille 42)
  • Prix : 249,99 €

Osmos 12 :

  • Matières utilisées : microfibres, PU film et Textile
  • Semelle externe : Polyamide + 20% de fibres de carbone + insert 100% carbone
  • Semelle interne : Sensor 2 PE/EVA
  • Serrage : 1 Boa IP1 + velcros
  • Coloris : rouge et blanc ou noir et blanc
  • Poids : 500 g la paire (taille 42)
  • Prix : 299,99€

Osmos 15 :

  • Matériaux utilisés : microfibres, PU film et textile
  • Semelle externe : 100% Carbone
  • Semelle interne : Sensor 2+ PE/EVA
  • Serrage : deux Boa IP1
  • Coloris : blanc ou noir
  • Poids : 480g la paire (taille 42)
  • Prix : 349,99 €
Sébastien Jacquet

Sébastien Jacquet

- 34 ans. - Journaliste professionnel depuis 2008 en presse écrite sportive - Pratiques sportives actuelles : cyclisme, football, course à pied - Strava : Sébastien Jacquet

Vous aimerez peut-être :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *